Bibliographie

Dernière mise à jour : 23 février 2024



Plan de la page


Études critiques

Adhémar Jean, « Ronsard et l’école de Fontainebleau », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, vol. 20, no 2, 1958, p. 344‑348.

Antonioli Roland, « Ronsard et la danse des grâces », Acta Universitatis Lodziensis. Folia Litteraria, vol. 20, 1987, p. 213‑226.

Boudon-Machuel Marion et Julien Pascal, « Autour de Jean Goujon. Ambitions et inflexions de la sculpture française, royale et provinciale », Les années 1540 : regards croisés sur les arts et les lettres, Frommel Sabine, Baumer Lorenz E. et Elsig Frédéric (dir.), Berne, Peter Lang, 2015, p. 187‑214.

Bouteiller Paul, “De Janequin à Ravel. Ronsard et la musique”, Administration, revue d’étude et d’information publiée par l’association du corps péfectoral et des hauts fonctionnaires du Ministère de l’Intérieur, no 143, avril 1989, p. 194-200.

Cagnat René Louis Victor, « Lettre de M. Robin sur les peintures de l’église de Pray (Loir-et-Cher), recherches sur Cassandre Salviati, bien-aimée de Ronsard », Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, vol. 70, nᵒ 4, 1926, p. 257.

Calvocoressi Michel Dimitri, « Music in the Foreign Press », The Musical Times, vol. 62, nᵒ 945, 1921, p. 775‑776.

Campo Roberto E., « The Arts in Conflict in Ronsard’s Des peintures contenues dedans un tableau », Romance Quarterly, vol. 39, no 4, 1992, p. 411‑424.

Campo Roberto E., « Words on Passing/Passing on the Word. Ronsards Epitaphes and the Glimpses of a Graveside Poetic », Ronsard, figure de la variété. En mémoire d’Isidore Silver, Genève, Droz, « Travaux d’Humanisme et Renaissance », n° 368, 2002, p. 283-sq.

Campo Roberto E., « Pictorial Concerns in the Ronsardian Exegi Monumentum », The Sixteenth Century Journal, vol. 24, no 3, 1993, p. 671‑683.

Campo Roberto E., Ronsard’s Contentious Sisters. The Paragone between Poetry and Painting in the Works of Pierre de Ronsard, Chapel Hill, The University of North Carolina Press, 1998.

Carruth Caroll D., Anthoine de Bertrand. French chromatic chanson composer of the sixteenth century, Ann Arbor, UMI, 2000.

Chabouillet Anatole, “Notice sur une médaille inédite de Ronsard par Jacques Primavera, suivie de Recherches sur la vie et les œuvres de cet artiste”, Mémoires de la Société archéologique et historique de l’Orléanais, tome 15, 1876, p. 197-258 [tiré à part : Orléans, Georges Jacob, 1876].

Chapon François, Le peintre et le livre. L’âge d’or du livre illustré en France, 1870-1970, Paris, Aux éditions des Cendres, 2018, p. 156-162.

Chollet Louis, Un sculpteur tourangeau : Georges Delpérier, Tours, Arrault et Compagnie, 1940.

Cirolo Isabelle, La Pléiade et les arts plastiques. Éléments d’analyse, Thèse de doctorat, dir. Daniel Ménager, Paris X, 2001.

Collarile Luigi et Maira Daniele, Ronsard et la mise en musique des Amours (1552-1553), Paris, Classiques Garnier, 2015.

Collarile Luigi et Maira Daniel, « Ronsard et son rapport à la musique : du Supplément musical à la préface des Meslanges (1552-1560) », Cahiers V.-L. Saulnier, 32 : Poésie et musique à la Renaissance, 2015, p. 67‑88.

Collarile Luigi et Maira Daniele, « Enjeux éditoriaux et contexte littéraire autour du supplément musical aux Amours de Ronsard », Paris 1553. Audaces et innovations poétiques, Halévy Olivier et Vignes Jean (dir.), Paris, Champion, 2021, p. 133‑147.

Conte Charles et Laumonier Paul, “Ronsard et les musiciens du XVIe siècle. Contribution à l’histoire de la Pléiade”, Revue d’Histoire Littéraire de la France, vol. 7, n°3, p. 341-381, 1900.

Delectorskaya Lydia, Henri Matisse, contre vents et marées. Peinture et livres illustrés de 1939 à 1943, Paris, I. et V. Hansma, 1996, p. 239.

Dobbins Frank, « Ronsard et ses musiciens toulousains », Paris, Classiques Garnier, « Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance européenne, n° 54 », 2007.

Dufay Pierre, Étude iconographique sur Ronsard : le portrait, le buste et l’épitaphe de Ronsard au musée de Blois, Paris, Champion, 1907.

Durosoir Georgie, « 1576, une année faste pour les musiciens de Ronsard », Europe, no 691‑692, 1986, p. 54‑59.

Duthuit Claude, Catalogue raisonné des ouvrages illustrés par Henri Matisse, Paris, Claude Duthuit, 1988, p. 191-219, notice no 25.

Eichel Patricia, « Quand le poète-fictor devient pictor. Lecture de l’ode II, 28 de Ronsard : “Des peintures contenues dedans un tableau” (fin 1549) », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, vol. 53, no 3, 1991, p. 619‑643.

Fenoaltea Doranne, Du palais au jardin. L’architecture des Odes de Ronsard, Genève, Droz, coll. “Travaux d’humanisme et Renaissance”, no 241, 1990.

Ford Philip, « Ronsard the Painter. A Reading of ‘Des peintures contenues dedans un tableau’ », French Studies, XL, no 1, 1986, p. 32‑44.

Ford Philip, Ronsard’s Hymnes. A Literary and Iconagraphical Study, Tempe, AMRS Press, « Medieval and Renaissance texts and studies », n° 157, 1997.

Girot Jean-Eudes et Tacaille Alice, « Que me servent mes vers ? » La musique chez Ronsard, avec un supplément vocal de 22 chansons, Paris, Classiques Garnier, « Études et essais sur la Renaissance », n° 122, 2020.

Goodman-Soellner Elise, « Poetic Interpretations of the “Lady at Her Toilette” Theme in Sixteenth- Century Painting », The Sixteenth Century Journal, vol. 14, no 4, 1983, p. 426‑442.

Gouvy Théodore, 40 poésies de Ronsard: 1524-1585 ; mises en musique pour 1 voix avec accompagnement de piano, Paris, Simon Richault, 1860.

Grandmaison Charles de, “Buste de Ronsard d’après celui qui ornait son tombeau à Saint-Cosme, près Tours”, Réunion des Sociétés des Beaux-Arts des départements, vol. 19, no 2, 1895, p. 171-177.

Guy Henry, “Discours de réception. Pierre de Ronsard, peintre et interprète de la nature (séance du 16 janvier 1925)”, Bulletin de l’académie delphinale, 1924 [1926], p. 151-164 [et : Chevalier Jacques, “Réponse au Discours de Réception de M. le Recteur Guy”, Ibid., p. 164-173].

Hall John T. D., « Ronsard et les fêtes de cour en 1570 », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, vol. 35, no 1, 1973, p. 73‑77.

His Isabelle, « Les odes de Ronsard mises en musique par ses contemporains », Renaissance de l’Ode. L’Ode française au tournant des années 1550, Dauvois Nathalie (dir.), [Rééd. Paris, Classiques Garnier, 2008], Paris, Champion, « Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance européenne », n° 57, 2007, p. 83‑116.

Hope Geoffrey R., « Reading an Artist’s Book of Poems : The “Florilège des Amours de Ronsard” by Henri Matisse », The French Review, vol. 81, no 3, 2008, p. 552‑567.

Johnson W. McAllister et Graham Victor E., « Ronsard et la Renommée du Louvre », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, vol. 30, no 1, 1968, p. 7‑17.

Katz Richard A., « Ronsard and the Theater », Romanic Revue, vol. 57, 1966.

La Hautière Auguste-Richard de, “Causerie sur Ronsard : un sonnet de Ronsard et une chanson de Béranger”, Bulletin de la Société archéologique du Vendômois, vol. 2, no 2, 1863, p. 31-42.

Laloy Louis, “Ronsard musicien”, La Revue musicale, vol. 5, no 7, 1924.

Lebègue Raymond, “Ronsard et la musique”, Musique et poésie au XVIe siècle, dir. Jean Jacquot, Paris, éd. du CNRS, 1954.

Lionetto Adeline, “‘Comme en un miroir’. Le terme portrait sous la plume de Du Bellay et de Ronsard”, Mélanges de l’École française de Rome, vol. 135 : Des mots de la peinture en France entre XVIe et XVIIe siècle [à paraître en septembre 2023].

Littérature et arts visuels à la Renaissance, dir. Lionetto Adeline, Desbois-Ientile Adeline, Capodieci Luisa et Desarbres Paul-Victor, « Cahiers V.-L. Saulnier », n° 38, 2021.

Louison-Lassablière Marie-Joëlle, « Ronsard ou le bal des muses », Le Verger, no 9, 2016.

Maira Daniel et Collarile Luigi, Ronsard et la mise en musique des Amours (1552-1553), Paris, Classiques Garnier, 2016.

Minors Helen Julia, “Le Tombeau de Ronsard in La Revue musicale (1924). Memory and historical interplay”, Historical Interplay in French Music and Culture, 1860-1960, dir. Deborah Mawer, London, Routledge, 2018.

McGowan Margaret M., « Ronsard and the Visual Arts. A Study of Poetic Creativity », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, vol. 78, no 1, 2015, p. 173‑205.

Moncond’huy Dominique, « Le poète commande au peintre : enjeux et effets d’un modèle poétique (de Ronsard à Scudéry) », Le poète commande au peintre : enjeux et effets d’un modèle poétique (de Ronsard à Scudéry), no 23, 1992, p. 19‑29.

Perceau Louis [voir Thibault Geneviève].

Photiadès Constantin, Ronsard et son luth, Paris, Plon, 1925.

Plattard Jean, « Les arts et les artistes de la Renaissance française jugés par les écrivains du temps », Revue d’Histoire littéraire de la France, vol. 21, no 3/4, 1914, p. 481‑502.

Pognon Edmond, “Les portraits de Ronsard : essai d’épuration iconographique”, Gazette des Beaux-Arts, vol. 54, septembre 1959, p. 109-116.

Rauch Nicolas, Les peintres et le livre constituant un essai de bibliographie des livres illustrés, de gravures originales par les peintres et les sculpteurs de 1867 à 1957, Genève, 1957, p. 192, notice no 173 [édition révisée : San Francisco, A. Wofsy fine arts, 1991].

Rayon Émile, “Ronsard en France et dans la région de Brie-Gâtinais : sa vie, son œuvre, son art”, Melun, Legrand, 1925 [tiré à part de l’esssai paru dans le Bulletin de la Société d’Archéologie de Seine-et-Marne, vol. XVI, 1922-1925, p. 225-358].

Rion Myriam Suzanne, Die Idee der Verbindung von Musik und Poesie im Frankreich des 16. Jahrhunderts. Das musikalische Supplement zu Pierre de Ronsards Amours (1552), Thèse de doctorat, dir. Rudolf Bockholdt et Lorenz Welker, Münich, Ludwig-Maximilians-Universität, 2004.

Roche Maurice, Art roman et Renaissance au tombeau de Ronsard, Tours, éd. du Jardin de la France, 1948.

Rocher Edmond, Pierre de Ronsard, prince des poètes, 1524-1585 : étude suivie d’une bibliographie du poète et de ses œuvres, Paris, PUF | Aux idées françaises, 1924.

Rouget François, « L’édification posthume de Ronsard en poète classique : de la consécration à la conservation », Studi Francesi. Rivista quadrimestrale fondata da Franco Simone, 182 (LXI | II), 1 août 2017, p. 305‑319.

Rouget François et Rouget Élizabeth, « Rabelais sur la scène du Théâtre du Vaudeville à la fin du Directoire Le Quart-d’heure de Rabelais (Paris, Théâtre du Vaudeville, 25 nivôse, an VII) », L’Année rabelaisienne, vol. 5, 2021, p. 285-305 [voir en particulier p. 294-296].

Scott Virginia et Sturm-Maddox Sara, Performance, Poetry and Politics on the Queen’s Day : Catherine de Médicis and Pierre de Ronsard at Fontainebleau, Londres, Routledge, 2016.

The artist and the book 1860-1960 in western Europe and the United States [Catalogue d’exposition, Boston, Museum of fine Arts], New York, Hacker art books, 1982, p. 139, notice no 201.

Thibault Geneviève et Perceau Louis, Bibliographie des poésies de P. de Ronsard mises en musique au XVIe siècle, Paris, Droz, coll. “Société Française de Musicologie”, 1941.

Thomine Marie-Claire, « Musique, poesie, peinture : la rencontre des arts dans les Amours de Ronsard (1552-1553) », Revue des amis de Ronsard, no 30, 2017, p. 17‑33.

Tiersot Julien, « Ronsard et la musique de son temps », Sammelbände der Internationalen Musikgesellschaft, vol. 4, nᵒ 1, 1902, p. 70‑142.

Van Orden Kate, « De la chanson à l’ode : musique et poésie sous le mécénat du cardinal Charles de Lorraine », Le Mécénat et l’influence des Guises, Desan Philippe (dir.), Paris, s.n., 1997, p. 469‑494.

Van Orden Kate, « La Chanson vulgaire and Ronsard’s Poetry for Music », Poetry and Music in the French Renaissance, Brooks Jeanice, Ford Philip et Jondorf Gillian (dir.), Cambridge, Cambridge French Colloquia, 2001, p. 79‑109.

Vignes Jean, « De Ronsard à Louise Labé : les amours de Poésie et de Musique », Cahiers V.-L. Saulnier, 32 : Poésie et musique à la Renaissance, 2015, p. 45‑65.

Vignes Jean, « Poésie en musique : des Amours de Ronsard au « supplément musical » », Fabula Colloques, Relire Les Amours de Ronsard, 2016, np.

Wiley W. L., « Ronsard’s Ideas on the Theatre », Studies in Philology, vol. 50, no 2, 1953, p. 149‑157.

Retour en haut de la page


Ronsard, personnage de théâtre

Berton René, La Victoire de Ronsard, un acte en vers, Paris, Librairie théâtrale, 1924.

Dieulafoy Michel et Le Prévost d’Iray Chrétien Siméon, Le Quart-d’heure de Rabelais. Comédie en un acte, en prose, mêlée de vaudevilles, Paris, Théâtre du Vaudeville, 1799.

Hache André, Une nuit en Poitou, fantaisie spectrale en un acte, Troyes, Grande imprimerie, 1924.

Retour en haut de la page


Musique

Correspondance de Francis Poulenc :

Correspondance de Camille Saint-Saëns, [Quatre lettres à Philippe Bellenot], d’Alger et de Tunis, 1921.

French chansons collections on the texts of Pierre de Ronsard, 1570-1580, éd. Jeanice Brooks, (2 tomes), Ann Arbor, UMI, 2000.

Ronsard à son luth. Trente chansons des compositeurs favoris du poète Mouton, Moulu, Richafort, Josquin, Janequin, Sermisy, Certon, Arcadelt, Lassus… transcrites pour luth par Le Roy, Phalèse, Gerle, Newsidler et Pascale Boquet, Paris, Société française de luth, 2019.

Retour en haut de la page


Arts visuels
Dessins

[Épitaphe monumentale contre le mur, sur la bordure de laquelle sont peintes des armoiries et des ornements. Au faîte de l’encadrement est le buste du défunt], Gaignières, no 2762.

Estampes

[Portrait de Ronsard, de profil, dans une bordure ovale], gravure sur bois, s.l., s.n., s.d., Hennin 781.

[Portrait de Ronsard, au-dessus d’un portique servant de titre aux œuvres du poète], s.l., s.n., s.d. [1610], Hennin 782.

[Portrait de Ronsard, de profil dirigé à droite, dans une bordure ovale], gravure sur bois, s.l., s.n., s.d., Hennin 783.

[Portrait de Ronsard, en buste, au haut d’un portique servant de titre aux œuvres du poète], s.l., s.n., s.d. [1623], Hennin 784.

[Portrait de Ronsard, de profil dirigé à droite, dans une bordure ovale sur laquelle on lit : Et lauro et myrto], gravure au burin, s.l., s.n., s.d., Hennin 785.

[Portrait de Ronsard, de profil dirigé à gauche, dans une bordure ovale sur laquelle on lit : Petrus Ronsardus Vindomiensis poe. Gall.], s.l., s.n., s.d., Hennin 786.

Monuments

Irvoy Aimé-Charles, “Statue de Pierre de Ronsard”, bronze, 2,5m, Vendôme, 1867-1872 [fondue en 1942 ; remplacée en 2012].

Les Fêtes de Vendôme du 15 au 23 juin 1872. Session du congrés archéologique de France. Inauguration de la statue de Ronsard, Vendôme, Librairie Mme Mettaye, 1872 [360 exemplaires].

Retour en haut de la page

Éditions de Ronsard ou autour de Ronsard illustrées

Bayle Claude (illustrations) et Bruneau René (texte), Ronsard, gentilhomme vendômois, Vendôme, Office du tourisme / Syndicat d’initiative, 1985.

Bécat Paul-Émile, Pierre de Ronsard. Les Amours, Paris, Les Heures claires, 1950 [21 pointes sèches. Tirage à 500 exemplaires].

Berque Jean, P. de Ronsard gentil-homme vandomois. Poemes, 15 gouaches originales, Lausanne, Frères Gonin, 1934 [50 exemplaires].

Berque Jean, Pierre de Ronsard. Amours de Marie, Paris, A. Tallone, 1942.

Berque Jean, Pierre de Ronsard. Livret de Folastries, 14 gravures sur cuivre en couleur (dont 6 planches), Paris, Aux dépens d’un amateur, 1947 [350 exemplaires].

Boucher Lucy, Pierre de Ronsard. Les Amours [de Cassandre (1) ; de Marie (2) ; d’Hélène (3)], 25 illustrations hors texte en couleurs, 3 volumes, Nice, éditions d’art Sefer, coll. “Le chant des Sphères”, 1974 [1910 exemplaires].

Calbet Antoine, Pierre de Ronsard. Les Amours, 5 illustrations en couleur, éd. Adolphe van Bever, Paris, Rombaldi, coll. “Baldi”, 1937.

Carlègle [Charles-Émile ou Carl-Emil Egli], Élégie à Marie par Pierre de Ronsard Vendomois, 4 vignettes gravées sur bois, Paris, Léon Pichon, 1920 [376 exemplaires].

Carlègle [Charles-Émile ou Carl-Emil Egli], La Muse de Ronsard, 10 vignettes gravées sur bois, poèmes recueillis par Jean Plattard, Paris, Léon Pichon, 1924 [345 exemplaires. Hommage pour le 4e centenaire].

Courbouleix Léon, Pierre de Ronsard. L’Adonis suivi de Narcisse, L’Hymne de Bacchus, La Paraphrase de Te Deum ainsi que de diverses poésies, Paris, Maurice Glomeau, 1924.

Courbouleix Léon, Pierre de Ronsard. Les Amours. Poëmes choisis, eaux-fortes (59 gravures dont 15 vignettes et 15 culs-de-lampe), s.l. [Paris], s.n. [chez l’Artiste], 1935.

Dalí Salvador, Pierre de Ronsard. Les Amours de Cassandre, 28 pointes sèches, Paris, Argillet, 1968.

Decaris Albert, Pierre de Ronsard. Discours des Misères de ce temps, 20 gravures, Paris, Le Fuseau chargé de laine, 1930.

Drouart Maurice Raphaël, Pierre de Ronsard. Les Amours, 20 sonnets, 61 bois, Paris, Gaston Boutitie | Flammarion, 1921 [320 exemplaires].

Dunoyer de Segonzac André, Quelques sonnets de Ronsard, 51 eaux-fortes, Paris, chez l’Artiste, 1955.

Fauchon Marthe (illustrations), Martellière Jean (de Vendôme, texte), Pierre de Ronsard gentilhomme vandomois, Paris, Alphonse Lemerre, 1924.

Fontanarosa Lucien, Pierre de Ronsard. Amours. Odes. Chansons, lithographies, Paris, La bonne compagnie, 1949.

Friesz Othon Achille-Émile, Les Poèmes de P. de Ronsard gentil-homme vandomois, bois réhaussés en couleurs, Paris, Philippe Gonin, 1934 [119 exemplaires].

Gonin-Vergès Claire (alias “peintre d’Essertine”, illustrations) et Gonin Philippe (calligraphie), Poèmes de P. de Ronsard, gentil-homme vandomois. Illustration du peintre d’Essertine. Calligraphie de Ph. Gonin, Nice, P. Gonin, 1941 [32 dessins colorés à la gouache].

Guillaumont A., Pierre de Ronsard. Ballade, 10 gravures sur cuivre et musique, Paris, Évreux, imprimerie Hérissey, s.d. [1884].

Hemard Joseph, Pierre de Ronsard. Livret de Folastries, Paris, Librairie Lutetia, 1924.

Humbert Paulette, Pierre de Ronsard. Les Amours, eaux-fortes, choix présenté par Pierre d’Espezel, Paris, Union latine d’éditions,  2 tomes, 1950.

Julien Bernard-Romain, Illustrations du Cours de Littérature de La Harpe, ou collection de 400 portraits destinés à l’ornement de cet ouvrage, Paris, Ostervald aîné et A. Boblet, 1830 [40 lithographies].

Knoeri Frédérique, Pierre de Ronsard. Poèmes d’amours, sanguines, texte établi et annoté par Maurice Huot-Sordot et Michel Sapanet, Périgueux, éd. L.H.S., 1941.

Knoeri Frédérique, Pierre de Ronsard. Gayetez et Folastries, suivies du Bocage, des Meslanges et des Odes, éd. Maurice Huot-Sordot et Michel Sapanet, Périgueux, éd. L.H.S., 1942 [sanguines].

Knoeri Frédérique, Pierre de Ronsard. Odes choisies, éd. Michel Sapanet, Périgueux, éd. L.H.S., 1943.

Loisel Michèle (illustrations), Loisel Jean-Jacques et Rousseau Jacques-Henri (texte), Quand je suis vingt ou trente mois sans retourner en Vendômois, Vendôme, éd. du Cherche-Lune, 1990.

Maillol Aristide, Pierre de Ronsard. Livret de Folastries, eaux-fortes Paris, Ambroise Vollard, 1938 [1940 ?].

Marty André-Édouard (aquarelles) et Jacquet Raymond (ornements), Pierre de Ronsard. Les Amours de Cassandre, Paris, Les Heures claires, 1957 [3 volumes].

Marty André-Édouard (aquarelles) et Jacquet Raymond (ornements), Pierre de Ronsard. Les Amours de Marie, Paris, Les Heures claires, 1957.

Marty André-Édouard (aquarelles) et Jacquet Raymond (ornements), Pierre de Ronsard. Sonnets pour Hélène, Paris, Les Heures claires, 1957.

Matisse Henri, Florilège des Amours de Ronsard, 128 lithographies, Paris, Albert Skira, 1948 [320 exemplaires].

Pecnard Jacques, Pierre de Ronsard. Les Gaillardises, eaux-fortes, Paris, Librairie Anavoizard, 1975.

Renault Émile Auguste alias Malo-Renault (frontispice, pointe-sèches en couleur), de Roos S. H. (lettrines ornées et attributs dessinés), Pierre de Ronsard. Les Sonnets pour Hélène, édités en l’honneur du quatrième centenaire de la naissance du poète, Paris | Maastricht, La Connaissance | Leiter-Nypels, 1924 [380 exemplaires]

Ronsard lyrique et amoureux. Orné d’images du temps, Paris, à la Sirène, coll. “Rat de bibliothèque”, 1922.

Vibert Pierre-Eugène (frontispice), Pierre de Ronsard. Les Amours, portrait gravé sur bois, éd. Adolphe van Bever, Paris, Georges Crès et Cie, coll. “Les Maîtres du livre”, 2 tomes, 1914.

Waroquier Henry de, Pierre de Ronsard. Les Amours de Marie, Paris, Wittmann, 1948 [300 exemplaires].

Retour en haut de la page


Autour des précédents anniversaires

Champion Pierre, « À l’exposition Ronsard », Revue des deux Mondes, vol. 25, no 3, 1925, p. 645‑656.

Chesnier du Chesne André, “Le ‘Ronsard’ de Victor Hugo”, Paris, Mercure de France, tome 174, no 629, septembre 1924, p. 346-371.

Dugied Jacques, Ronsard et ses contemporains. 4e centenaire de la mort de Ronsard. Catalogue de l’exposition, Vendôme, Musée de Vendôme, 1985.

Hayes Jeanne, Quatrième centenaire de la naissance de Ronsard, 1524-1924. Excursion de la société Dunoise au manoir de la Possonnière et en Bas-Vendômois, Chateaudun, Musée de la Société Dunoise, 1924.

Jeanroy Alfred, Inauguration du monument à Ronsard, érigé à Tours, le dimanche 17 novembre 1924, Paris, Typographie de Firmin-Didot et Cie, coll. « Institut », 1924.

Jeanroy Alfred et Flers Robert de, Quatrième centenaire de la naissance de Ronsard, célébré à Vendôme, les 8 et 9 juin 1924, Paris, Typographie de Firmin-Didot et Cie, coll. « Institut », 1924.

Ronsard, Colloque de Neuchâtel organisé par les professeurs seiziémistes de Suisse romande à l’occasion du quatre centième anniversaire de la mort du poète (mai 1985), dir. André Gendre, coll. “Recueil de travaux publiés par la Faculté des Lettres de Neuchâtel”, no 39, Genève, Droz, 1987.

Ronsard en son IVe centenaire. 1. Ronsard hier et aujourd’hui, actes du Colloque international Pierre de Ronsard (septembre 1985), dir. Yvonne Bellenger, Jean Céard, Daniel Ménager, Michel Simonin, Paris-Tours, Genève, Droz, coll. “Travaux d’Humanisme et Renaissance”, no 230, 1988.

Ronsard en son IVe centenaire. 2. L’art de poésie, actes du Colloque international Pierre de Ronsard (septembre 1985), dir. Yvonne Bellenger, Jean Céard, Daniel Ménager, Michel Simonin, Paris-Tours, Genève, Droz, coll. “Travaux d’Humanisme et Renaissance”, no 232, 1989.

Ronsard et son temps [catalogue de l’exposition de la Bibliothèque nationale, 9 janvier – 9 février 1925], Paris, Albert Morancé, 1925.

Ronsard. La trompette et la lyre, catalogue de l’exposition de la BnF, 12 juin-15 septembre 1985, dir. André Miquel, Paris, BnF, 1985. [numérisation Gallica également hébergée sur archives.org].

Ronsard. Les fêtes du IVe centenaire en Vendomois, Vendôme, Launay et fils, 1924.

Ronsard, sentiers de la poésie. Catalogue de l’exposition de la bibliothèque Méjanes, 3-20 avril 1985, dir. Claire Sovignet, Aix en Provence, Bibliothèque Méjanes, 1985.

Retour en haut de la page

400e anniversaire. Musique : analyses et créations

Bellaigue Camille, « Le centenaire musical de Ronsard », Revue des deux Mondes, vol. 19, nᵒ 3, 1924, p. 704‑709.

Caplet André, Sonnet de Pierre de Ronsard « Doux fut le trait », pour chant et piano, Paris, Durand et fils, 1924.

Caplet André, Deux sonnets, Paris, Durand et fils, 1924 (Ronsard, “Doux fut le trait”. Chant et harpe (voir Tombeau de Ronsard) et Du Bellay, “Quand reverrai-je helas”).

Pirro André, « Bibliographie musicale. Chansons de Ronsard reconstituées et transcrites par Julien Tiersot (Heugel, 1924) », Revue de Musicologie, vol. 6, nᵒ 13, 1925, p. 37‑38.

Ronsard et la musique, numéro spécial de La Revue musicale, vol. 5, no 7, mai 1924.

Roussel Albert, Deux poèmes de Ronsard, op. 26, Paris, Durand et fils, 1924 (contient notamment Rossignol mon mignon, voir Tombeau de Ronsard).

Tombeau de Ronsard, dir. Henry Prunières, La Revue musicale, vol. 5, no 7, mai 1924 [Ouvrage collectif donné en concert au théâtre du Vieux-Colombier le 15 mai 1924]. Contient :

Retour en haut de la page

Anniversaires. Arts visuels
Médailles

Dautel Pierre-Victor, Médaille Pierre de Ronsard. Face : Portrait de Pierre de Ronsard (1524-1585) buste lauré, profil droit, entouré d’une couronne végétale. Pile : composition représentant de part et d’autre d’un poète antique, bras droit levé, portant une lyre de la main gauche et légèrement couvert d’une toge, des personnages de toutes conditions sociales, hommes, femmes et enfants, vêtus à la mode Renaissance ou nus. La scène surmonte un cartouche portant à gauche et à droite une liste de poètes de la Pléiade (Du Bellay, Dorat, Baïf ; de Thyard, Belleau, Jodelle) et au centre la formule “A Ronsard la poésie française MCMXXIV”, 1924 (rééd. 1978).

Retour en haut de la page

Monuments

Anonyme, “Buste en pierre de Ronsard” à Couture-sur-Loir, 1924.

Anonyme, “Pierre de Ronsard, 1524-1585. A Pierre de Ronsard, 1985”, stèle, médaillon en bronze, Bourgueil, 1985

Delpérier Georges, “Monument à la gloire de Ronsard”, buste en pierre, Tours, 1912-1924.

Ivroy Aimé-Charles (sculpteur ?), “1524-1924. Ici s’élevait la maison de Pierre de Ronsard gentilhomme vendomois, père de la poesie moderne”, buste en bronze sur un relief style Renaissance, Vendôme, 1924.

Ivroy Aimé-Charles (sculpteur ?), “Ronsard (1524-1585). Don de la ville de Gevelsberg. 2 juin 1974”, buste en bronze, Vendôme, 1974.

Rousaud Aristide Charles Louis (sculpteur) Lefèvre Camille (architecte), “Monument à Ronsard offert à la Ville de Paris par le Comité du IVe centenaire de Ronsard et les admirateurs du poète”, buste en pierre, 1,03 m, Paris, 1928.

Retour en haut de la page

Poste : cartes, timbres, vignettes

Carte maximum 1er jour, Ronsard, n°209, 18 août 1924.

Carte postale : buste de Ronsard à Couture-sur-Loir, 1924.

Timbre poste Pierre de Ronsard (profil gauche sur fond bleu dans un encadrement en forme de lyre, 75 centimes), France, 1924 n°.

Timbre poste Pierre de Ronsard [sonnets pour Hélène], Monaco, 1974 n°964.

Timbre poste Pierre de Ronsard , Wallis et Futuna, 1985, n°333.

Becker Edmond Henri, vignettes non postales à l’effigie de Ronsard, imprimées en héliogravure par l’imprimerie Vaugirard, 1924 [test de grand format non commercialisé représentant un buste lauré de Ronsard de profil droit dans un médaillon. Cette série “à visée expérimentale et de propagande a été réalisée en 1924 à l’occasion du 4e centenaire du poète, pour vanter les capacités d’impression en héliogravure de l’imprimerie Vaugirard qui réalisera ensuite de très nombreuses émissions de timbres poste pour le compte de l’administration des postes de France et Colonies Françaises” (voir cette notice du catalogue de vente Balsan du 18 juin 2019, lot 819). Nous en avons repéré au moins 6 : noir sur vert, bleu sur bleu, bleu sur blanc, bleu sur paille, brun sur paille, brun sur blanc].

Retour en haut de la page

400e anniversaire. Œuvres littéraires inspirées par Ronsard

Alibert François-Paul, Le Tombeau de Ronsard [sonnets I à IV], Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 90-92.

Andrieux P. (d’Orléans), Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention].

Augereau Albert (1862-1949, chanoine de Blois, de 1910 à 1947), Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention ; autres vers, religieux, de la même plume : 1891 ; 1907 ; 1926].

Auteur non identifié [peut-être Fontainas André ?], Chant royal, “Sire vous me comblez d’honneurs ; mais je vous prie” [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, “poème d’excellente exécution […] exclu du concours [parce que la forme retenue n’est] pas au nombre des poèmes à forme fixe utilisés par Ronsard”].

Berton René, La Victoire de Ronsard, un acte en vers, Paris, Librairie théâtrale, 1924.

Bouyer Dr (de Saint-Robert, dans l’Isère), Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention].

Courmont Henry, Ode en dialogue pour le mois de septembre 1924, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 93-96.

Féret Charles-Théophile, L’auteur des Folastries conseiller du plaisir, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 96-99.

Fleuret Fernand, Le Triomphe du pin de Bourgueil, dix cours à Paul Laumonier, historien de Ronsard, poète lyrique, Paris, Garnier frères, 1924. [Également dans Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 100-108].

Fontainas André, Chant royal en l’honneur de Pierre de Ronsard, “O petit Loir, honneur du Vendômois”, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 109-111.

Garnier A.-P., La louange rustique. Fragment, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 111-113.

Gobert (de Blois), Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention].

Gregh Fernand, Sur un thème d’un ancien livre : “Sur les prés vendômois jouait Ronsard enfant” (La Chaîne éternelle), Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 114-115.

Hache André, Une nuit en Poitou, fantaisie spectrale en un acte, Troyes, Grande imprimerie, 1924.

Jalabert Pierre, Triptyque de sonnets en l’honneur de Ronsard, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 115-117.

Lafargue Marc, Ode aux jeunes filles de Vendôme pour qu’elles aillent récitant Ronsard aux bords du Loir, Paris, L. Rouart et J. Watelin, 1924. [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, 3e prix]

Lafargue Marc, Sonnet, “Chantez Ronsard, amis, le grand honneur”, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 117-118.

La Houssaye Noël de, “Pasteurs du ciel, roi des nuées”, [Ode pindarique présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, 4e prix].

La Houssaye Noël de, Renaissance. Ode pindarique pour la nouvelle brigade – À Maurice Denisot, Blésois, à Henry Courmont, Picard, et Albert Marchon, Gapençois, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 118-120.

Leconte Sébastien-Charles, La leçon du roi Charles neuf, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 120-121.

Le Goffic Charles, Pour le tombeau de Ronsard, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 121-122.

Le Roux Alfred, “Vendôme un jour heureux se lève” [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, 1e prix ex æquo].

Levaillant Maurice, La revanche du poète…, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 122.

Luce Gaston, Le Jardin de Ronsard, Paris, Le Divan, 1924.

Magnin Elisabeth (d’Aurec, en Haute-Loire), Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention].

Marc Jean (de Toulouse), Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention].

Marchon Albert, À Pierre de Ronsard, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 123.

Martin Fernand, Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, prix hors série].

Marye Edouard, Sur un exemplaire des Amours, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 124.

Menuelle Henri (de Paris), Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention].

Mercier Louis, Offrande d’une rose, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 125.

Muchart Henry, Antithèses, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 125-126.

Nouet Noël (de Paris), Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention]. Peut-être la même que : Nouët Noël, La recontre avec Ronsard, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 126-127.

Pize Louis, À Ronsard, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 128-129.

Puaux René, Ode à Ronsard poète vendômois, Paris, s.n., 1924 [plaquette tirée à cent exemplaires numérotés, exemplaire consulté : n°27 – pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention].

Raynaud Ernest, , Ode à Ronsard, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 130-135.

Régnier Henri de, Sonnet, “Si de sept noms fameux s’honore la Pléiade”, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 89.

Renard Julien Edmond alias André Jurenil, Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention].

Roy Joseph, Un jet de flamme, poèmes neufs sur Ronsard, Tours, Joseph Roy, 1924.

Touraine Jacques (de Tours), Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention].

Vallette Maurice (du Mans), Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention].

Vaunois Jacques, “Mignonne allons voir si Vendôme”, [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, 1e prix ex æquo].

Vaunois Louis (de Paris), Titre non mentionné [Pièce présentée au Concours de Poésie “Ronsard poète vendômois”, juin 1924, récompensée par une mention].

Vérane Léon, À Pierre de Ronsard, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 136.

Vielé-Griffin Francis, Déclamation, Le “verd laurier”. Poèmes à la gloire de Ronsard, La Muse française, vol. 3, 1924, p. 137.

Retour en haut de la page

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search