Argumentaire

RonsArt, colloque-festival. Tours (CESR), 10-13 septembre 2024


Comité d’organisation

  • Marion Boudon-Machuel (Pr. Histoire de l’art, Université de Tours / CESR – UMR 7323 CNRS)
  • Adeline Lionetto (MCF littérature française du XVIe siècle, Sorbonne Université / CELLF- UMR 8599 du CNRS)
  • Claire Sicard (MCF littérature française des XVe-XVIe siècles, Université de Tours / CESR – UMR 7323 CNRS)
  • Jean Vignes (Pr. littérature française de la Renaissance, Université Paris Cité, UFR LAC, URP 4410 CERILAC)

Argumentaire

À l’occasion du demi-millénaire de Ronsard le CESR, en collaboration avec Sorbonne Université et l’Université Paris-Cité, organise à Tours du 11 au 13 septembre 2024 le « colloque-festival » RonsArt. Cette manifestation, articulant communications académiques et performances artistiques dans une perspective intermédiale, entend mettre en valeur non seulement la manière dont le poète envisage les arts mais aussi la façon dont les arts s’emparent de la poésie et du personnage de Ronsard, du XVIe siècle à nos jours. Ces rencontres interdisciplinaires visent à explorer notamment les relations du poète vendômois avec la musique, la chanson, les spectacles de cour et l’ensemble des arts visuels de son époque (dessin, gravure, sculpture, peinture, architecture etc.). Les liens que Ronsard entretient avec la scène artistique du temps, la façon dont il perçoit les artistes et dont il en est perçu seront au cœur de la réflexion, et, dans leur sillage, les éventuelles hiérarchies entre les arts qu’établit le « prince des poètes françoys ». Plus largement, ce colloque propose d’embrasser les questions de réception de la figure même de Ronsard depuis cinq cents ans, des portraits du poète dessinés, peints, gravés ou sculptés, de la Renaissance au XXIe siècle, aux nombreuses œuvres théâtrales et musicales produites à l’occasion des festivités internationales auxquelles son quatrième centenaire a donné lieu en 1924, accentuant un processus de patrimonialisation du poète et de son œuvre engagé dès le XIXe siècle.


Quelques pistes à explorer

Les intervenants pourront par exemple s’intéresser aux sujets suivants :

  • Ronsard et la musique (les instruments, l’art de la chanson, les compositeurs etc.)
  • Ronsard et la danse
  • Ronsard et l’art de la fête (ballets de cour, mascarades, cartels etc.)
  • Ronsard et les artistes (présence des artistes dans les vers de Ronsard, collaborations et/ou rivalités avec des artistes etc.)
  • Ronsard et Typosine (l’art du livre, les frontispices, les portraits gravés etc.)
  • Ronsard et le paragone (la comparaison entre les arts et leur hiérarchisation, le motif de l’ut pictura poesis)
  • Le rapport art /artisanat (images de l’ouvrier, du façonneur, du facteur, de la truelle etc. pour rendre compte du travail artistique)
  • Les pièces de théâtre, gravures, sculptures, mises en musique du 400e anniversaire, en 1924
  • La représentation de Ronsard dans les arts visuels, du XVIe siècle à nos jours, dans le livre et hors du livre
  • Les illustrations de la poésie de Ronsard (Matisse, anthologies, publications scolaires, images d’Epinal etc.)

Concernant la forme de ce « colloque-festival »

Pour favoriser les échanges entre les disciplines, ce colloque s’ouvre à des formes originales, de la conception à la présentation. S’ils le souhaitent et dans la mesure du possible, les intervenants sont invités à travailler en petits groupes interdisciplinaires (à 2 ou 3, 5 max.) avec des partenaires de leur choix, dans le cadre d’ateliers préparatoires. Le colloque sera ainsi conçu comme le moment de restitution de ce travail mené en petit comité au cours de l’année précédente. Dans cette mesure,  les communications à deux voix, tables rondes ou autre format favorisant le dialogue fructueux entre spécialités sont encouragés.

Le projet revendique par ailleurs une forte articulation entre recherche et pédagogie : les organisateurs pourront associer au travail préparatoire du colloque une partie de leurs étudiants durant l’année universitaire 2023/2024, notamment dans le cadre de performances (théâtre, lecture, musique etc.). Les orateurs sont ainsi invités à communiquer un choix de textes ou de mises en musique qu’ils aimeraient faire entendre et qui pourraient être représentés par les étudiants.

Enfin une exposition organisée au Prieuré Saint-Cosme se tiendra en parallèle de notre manifestation et lui fera écho.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Claire Sicard (23 mai 2023). Argumentaire. RonsArt. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://ronsart.hypotheses.org/142


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search